Le dernier coup de marteau (2015)

050571Après son premier film Angèle et Tony (2010) acclamé par la critique, Alix Delporte revient cinq ans plus tard avec Le dernier coup de marteau (2015) et confirme sa place dans le milieu cinématographique hexagonal.

Victor 13 ans, bientôt 14, vit avec sa mère gravement malade dans une caravane au bord de la mer. Son père, chef d’orchestre de renom et qui ignore son existence, revient à l’opéra de Montpellier pour diriger la 6ème symphonie de Gustav Malher.

L’adolescent se confronte alors aux problématiques du monde adulte, entre argent, maladie, recherche d’identité, affirmation de soi, et avenir dans le milieu footballistique. Si l’opposition entre foot et musique classique, crampons et violons, parait à première vue grossière, c’est avec une extrême délicatesse et une certaine pudeur qu’Alix Delporte traite le sujet. En distribuant avec parcimonie des dialogues qui font souvent mouche et une direction d’acteur irréprochable, la réalisatrice évite habilement tout misérabilisme.

images2   images
Son personnage principal, tout en introversion, mène une construction interne et des réflexions silencieuses que l’on peut deviner au travers de son regard implacable. Semblable au Victor de L’Enfant sauvage (1970) de Truffaut, l’adolescent doit comprendre les codes et les enjeux du nouveau monde qui l’entoure.
La musique de Gustav Malher aurait pu être un piège supplémentaire, faisant basculer le film dans le larmoyant, mais tout est question de dosage et A. Delporte l’a bien compris.

Ce film français au fragile équilibre traite donc de manière sophistiqué le parcours initiatique d’un adolescent et donne du baume au coeur le temps d’une musique de Malher.

I.I

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s