Midnight Special (2016) – Le Jour et la Nuit

Midnight_Special_(film)_posterEn ce début de printemps, des petits bijoux viennent éclaircir ces jours encore sombres et chargés. Autant le dire de suite et d’emblée, Midnight Special fait partie des films immanquables de la belle saison.

Le nouveau film de Jeff Nichols (Take Shelter et Mud), fils prodigue du cinéma indépendant, qui avec virtuosité et entrain a su gravir les marches du succès en quelques années, vous surprendra encore par son approche morale et sa franche réussite.

Sans augure, le réalisateur américain revient tel un messie inespéré et donne un coup de sang neuf dans la longue et monotone liste des films de science-fiction.

Poussières et Éclats

A la table du messie on trouve une future étoile, Adam Stone  qui signe  une photographie splendide, mate et pulpeuse aux vacillements bleu et jaune , une image forte, marquée par l’inconnu, les ombres et les ténèbres comme refuge, une peur bleue des êtres d’un ailleurs…

Ce grand ami du réalisateur façonne une image iconique, d’une fraicheur revigorante, qui réveillera vos meilleurs souvenirs de cinéma et de science-fiction. La frénésie des eighties est enfin sortie de sa tombe et vient se glisser sous vos pupilles encore marquées par les dernières échappées cosmiques douteuses.

Une musique cosmique et d’impulsion signée David Wingo (Prince Of Texas, Maggie et Mud) chancèlera en vous comme un tourbillon suave d’émotion candide et de poussières d’étoiles irréelles.
Il n’en faudra pas plus que le mélange de cette symphonie et l’apparition du titre pour vous dresser les poils et vous élever avec la pellicule.

MIDNIGHT SPECIAL

Une Histoire de Famille

Un pas dans l’action, on commence d’entrée de jeu dans l’œil de judas d’une porte d’un motel, la télévision tourne en arrière-fond et évoque l’enlèvement d’un enfant par deux protagonistes.
Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Qui est cet enfant dont les chaines de télévision s’arrachent les informations ? Pourquoi tant des déploiements pour le retrouver ?

Alton, un jeune messie (lui aussi) est exploité par Le Ranch, sorte de secte occulte dont les messes sont basées sur les élocutions de l’enfant. Celui-ci est possédé par un mal venu d’ailleurs et a développé des pouvoirs mystiques qui se manifestent par des crises d’une forme inédite à la lumière du jour. Une date, une famille en crise, des routes longues et sinueuses, une enquête et des apparitions, une échappée jusqu’à un lieu perdu, au milieu de tout et au centre de rien…pour découvrir une vérité.

Une Force d’Ailleurs

Le casting est lui aussi admirable et pleins d’éclats. Encore une fois avec le réalisateur américain, on retrouve l’immanquable Michael Shannon en spectral père de famille, prêt à sacrifier n’importe quelle vie pour celle de son fils, joué par le très jeune et doué Jaeden Lieberher. Et à leurs côtés, on retrouve Joel Edgerton en flic repenti, Kristen Dunst en pâle et déboussolée mère de famille, et Adam Driver, acteur encore en pleine ascension, et pleins de surprise en agent du NSA curieux et dispatché.

En soit, loin du film qui nous épuise par son casting cinq étoiles et aussi motivé qu’un narcoleptique au petit matin, Midnight Special tire son épingle du jeu grâce sa troupe d’acteurs. Le cinéma indépendant donne fort à ces acteurs et, avec grand cœur, ils lui rendent bien sur cette pellicule.

maxresdefault

Dans le Bleu des Yeux

Le film vous prend dès les premières secondes dans une fuite en apnée, entre road trip et enquête gouvernementale. Pure course poursuite viscérale vers un autre monde ou la fin d’un autre. Destin d’un enfant  aux pouvoirs terrifiants.
Comme toujours, Jeff Nichols aux commandes du scénario, nous frappe par sa maîtrise des rapports humains, véritable éclat réaliste à l’écran.

Avec ce nouveau film, le réalisateur de l’Arkansas impose un style propre, indépendant  et construit, entre crise humaine et ontologique et véritable vertige de science-fiction, berçante, franche et salivante histoire du surnaturel.

S. Debève

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s